top of page
Rechercher
  • Ticar

Définition simple de la méthode scientifique par Serge Haroche prix Nobel de physique

Dernière mise à jour : 20 sept. 2020

u'est-ce qui caractérise l'approche scientifique ?

La recherche de la vérité scientifique passe par un échange permanent entre observations, expérimentation (faits mesurables, vérifiables et si possible reproductibles par d’autres équipes de recherche) et ensuite construction de modèles théoriques. Cette vérité évolue, les modèles devant être revus en fonction des réponses de la nature données par le résultat des expériences. Le doute scientifique est à la base de cette démarche, mais il s'agit d'un doute rationnel, à l'opposé du doute pernicieux des tenants du complot scientifique et du relativisme qui conduit à prétendre qu'une opinion basée sur une idéologie ou une croyance a la même valeur qu'une théorie scientifique. Nous vivons à une époque paradoxale. Jamais la science n'a eu autant de succès pour nous donner des moyens d'améliorer nos conditions de vie. Et pourtant, elle est attaquée et décriée de façon irrationnelle. Et ces attaques sont souvent véhiculées par Internet, l'un des succès technologiques les plus éclatants de la démarche scientifique !

Serge Haroche, prix Nobel de physique septembre 2020



En pratique un exemple fictif mais clair pour mieux comprendre


Observer un objet qui flotte, mesurer la ligne de flottaison, la partie dans l'eau et hors de l'eau, le poids de l'objet, les dimensions de l'objet, calculer le volume de l'objet, peser le liquide...

Expérimentation modifier un seul paramètre de l'observation initiale , changer la matière de l'objet ou une de ses dimensions ou le liquide utilisé et chaque fois réobserver les conséquences d'une seule variation sur l'ensemble des mesures précises réalisées.

Imaginer le mécano mental donc le modèle théorique le plus simple et clair qui explique toutes les données de l'observation initiale mais aussi toutes les variations durant les expériences durant lesquelles un seul paramètre a changé. Ce modèle est souvent mathématique et permet de calculer toutes les conséquences de la variation d’un ou de plusieurs paramètres.

Réexpérimentation modifier de manière nouvelle un ou plusieurs paramètres de l'expérience initiale et vérifier que le modèle est capable de prédire les résultats de l'expérience de vérification .

Si les nouvelles expériences ne valident pas le modèle initial il faudra le modifier puis le revérifier par de nouvelles expériences

Si le modèle simple permet d'expliquer toutes les variations lors des différentes expérience ce modèle pourra être soumis à publication.

Modèle: tout corps plongé dans un liquide subit de la part de ce dernier une poussée de bas en haut égale au poids du liquide déplacé (loi d'Archimède)

Partage, publication

Lorsque toutes les expériences valident le modèle théorique on peut détailler les observations et expériences de manière simple, claire et limpide et proposer le modèle explicatif à la critique des confrères compétents dans le domaine qui constituent un comité de lecture d'une revue scientifique spécialisée . Si l'expérience et la modélisation sont considérées de bonne qualité et novatrices, elles seront publiées. Donc en lisant cette revue spécialisée, les spécialistes du sujet, dans le monde entier vont pouvoir la critiquer et même répliquer cette expérience dans leur laboratoire à l'autre bout du monde et tester le modèle explicatif.

Si l'expérience est réplicable dans d'autres laboratoires indépendants et si le modèle parvient à expliquer toutes les variations provoquées par la modification des paramètres initiaux, le modèle sera consacré comme loi scientifique.

Cette loi scientifique sera utilisée par les ingénieurs du monde entier pour construire des bateaux fiables.

Si quelques années plus tard une nouvelle exigence fiable, vérifiable et réplicable n’est pas expliquée par le modèle explicatif initial, ce modèle devra être amélioré voir remplacé.

En pratique cette loi qui est née de l´observation attentive d’un bois flottant a permis de construire tous les bateaux du monde.


Vous constatez donc que sans une grande rigueur méthodologique, sans précision, sans honnêteté intellectuelle, sans groupe de compétence pointue, sans confiance, sans partage et sans doute méthodique constructif, la communauté scientifique et donc notre humanité n’aurait pas pu de mieux en mieux modéliser et donc comprendre le fonctionnement de la réalité et mieux la maîtriser fiablement pour faire grandir de manière fabuleuse notre capacité de construire les conditions de notre bien-être.

Cette méthode scientifique simple a permis l’essor de la physique, chimie et biologie mais a dû être améliorée pour permettre d’améliorer les modèles explicatifs en médecine et dans les sciences dites humaines.

9 vues0 commentaire
bottom of page